@flebras56 @JDaniel_M C'est un beau travail, dommage que ce soit fait sur quelque chose qui en plus d'être non fondé :(

Il y a 8 heures De Stéphane Côté's Twitter via Twitter for Android

5 trucs pour corriger + rapidement (article 1/2)

 Le temps de la correction est un moment que tous bons profs traversent plusieurs fois par année, mois et semaine. Alors je me suis dit que puisque j’étais pour passer autant de temps dans cette tâche, aussi bien devenir plus efficace. Je vous partage donc mes 5 premiers trucs “non-TIC” qui seront suivis par ce que tout bon prof devrait connaître d’Excel pour simplifier encore plus la compilation des notes!

 

Première partie : Les copies papier.

Avant de commencer cette section, plusieurs éléments mentionnés ici pourront paraître superficiels. Toutefois, c’est en réduisant au maximum nos “déplacements” du stylo ainsi que du balayage des yeux que nous arriverons à gagner des minutes, voir des dizaines. Henri Ford fut l’un des premiers à augmenter la capacité de son entreprise à produire ses modèles “T” en introduisant le montage à la chaîne et nous pouvons nous en inspirer et faire de même. Ces trucs fonctionnent pour tous les types d’évaluation sauf les production écrite. Il se peut aussi que si vous avez plusieurs années d’expérience, que le fait de changer un ou deux de vos comportements vous ralentira votre débit, toutefois, à moyen terme, ce sera gagnant!

De plus, si on arrive à corriger plus rapidement, notre attention sera moins “fatiguée”, ce qui réduira aussi les erreurs de corrections qui surviennent en “fin de pile” de travaux!

 

1-Avant de photocopier, pensez si vous êtes droitier ou gaucher!

imageimage

     

     Étant droitier, je devrais marquer les résultats à droite sur la feuille et non à gauche ou dans la marge, comme c’est souvent le cas sur les vieilles copies d’évaluation, je vais passer mon temps à balayer la feuille avec mon bras pour aller marquer la note. En plus de perdre une à deux secondes par question, la question plus bas sera cachée par mon bras, ce qui fera que je devrais enlever mon bras de mon champ de vision pour analyser la réponse, avant de recroiser mon bras pour annoter cette seconde réponse.

 

Ainsi, au niveau de l’ergonomie, vous devriez inscrire sur les copies originales, l’endroit où noter les résultats du même côté que votre biomécanique (droitier ou gaucher).

  

 

Temps gagné avec ce truc : +/- 4 secondes par questions x 15 questions = 1 minute!

 

 

 2-Récoltez les copies des élèves dans l’ordre chronologique de votre grille dans votre cahier de notes.

 

image Si vous avez le luxe de pouvoir avoir un pigeonnier suffisamment grand pour que chaque élève puisse avoir leurs casiers, c’est l’idéal. Toutefois, rares sont les profs qui en ont un dans leurs classes, car ils sont très dispendieux.

Fire-Pumper-icon Qu’à cela ne tienne, voici un autre truc accessible. Tous les élèves de toutes les classes ont souvent un numéro. Que ce soit pour distribuer des manuels en début d’année, pour aller à la bibliothèque au primaire, chacun en a un. Je m’en sers pour prendre les présences rapidement. Mon premier élève (celui qui est le 1) dit son numéro, et le 2e dit ensuite “2” et ainsi de suite. En 15 à 18 secondes, lors d’une alarme de feu, je peux ainsi prendre les présences. C’est beaucoup plus rapide que de nommer chacun et espérer qu’ils m’entendent. Après une dizaine de pratiques, lorsque je dis “Géronimo”, Ronaldo (mon élève qui est le 1) dit son chiffre haut et fort… Bref, ainsi, les élèves connaissent leurs places dans cet ordre, par ordre croissant ou décroissant.

Ainsi, lorsque vient le temps de récolter les évaluations, ils viennent le déposer par ordre décroissant sur mon pupitre, ce qui me fera gagner un bon 2 minutes à la fin des corrections lorsque viendra le temps de recopier les résultats dans mon cahier. Vous verrez que si vous recopiez le résultat de chacune des questions dans EXEL (voir seconde partie de cet article), il sera alors capital que les feuilles soient en ordre croissant. Le fait qu’ils aient été déposés en ordre décroissant fera que mon Ronaldo (mon élève 1) déposera sa copie sur le dessus de la pile!

Temps gagné avec ce truc : 2 minutes pour toute la classe.

 

3-Lorsque viendra le temps de corriger, pensez à votre environnement.

image

Lorsque vient le temps de s’asseoir pour réaliser cette tâche, il est important de se trouver un endroit qui nous sera bénéfique. Si votre maison est trop bruyante, le café du coin ne sera pas nécessairement mieux pour votre concentration. Un petit tour à la bibliothèque pourra être utile. La classe avec la porte fermée sera sûrement le moins bon endroit, car lorsqu’on s’y trouve, on est porté à préparer le lendemain plutôt que d’être complètement attentif à la tâche. L’important est de trouver un endroit qui nous sera facilitant.

App-kaboodle-headset-iconDans le même ordre d’idée, écouter de la musique pourra aider certains à ce concentrer. En effet, cet outil aidera à calfeutrer les bruits ambiants et permettra à certains d’être plus attentifs à la tâche. Personnellement, j’ai remarqué que les trames sonores ou la musique classique m’aidaient beaucoup comparativement aux chansons. Ces dernières, remplies de paroles, m’amenaient à plus être déconcentré!

Si vous avez un peu d’argent, les nouveaux casques d’écoute avec réduction de bruits sont exceptionnels pour couvrir les bruits ambiants. Utilisés même sans musiques, ils sont très efficaces pour produire un “silence”. 

 

Temps gagné avec ce truc : Relatif à votre capacité de rester concentré sur la tâche.

 

 

 

4-Corrigez question par question ou page par page.

Les enseignants du secondaire utilisent beaucoup plus cette approche que ceux du primaire. Au lieu de prendre une copie d’élève et de la corriger toutes les pages, il est beaucoup plus juste et rapide de corriger entièrement la page 1 de toute la pile et d’ensuite passez à la seconde. Dans les examens à réponses ouvertes en français ou en univers social, je corrige seulement la question 1 de toute la pile, ensuite la 2. Ainsi, après 5-6 copies, je gagne énormément en vitesse, car je sais exactement ce qui est attendu. J’évite ainsi la perte de temps entre l’allée et venue du regard entre la copie de l’élève et le corrigé.

Comme vous pouvez le constater dans la vidéo, vous trouverez des petits trucs pour tourner rapidement les copies avec vos mains. Ainsi, votre oeil pourra rester sur la “nouvelle copie” pendant que votre bras s’occupera de tourner la vieille copie. Je pratique un peu de tai-chi et j’utilise un peu le fait de tourner les feuilles comme “élément méditatif”. Pourquoi ne pas joindre l’utile à l’agréable!

pygmalion_gerome Cette méthode aussi brouille l’effet Pygmalion et rend ma correction plus objective. En effet, ne sachant plus trop sur quelle copie d’élève je suis rendu, je ne suis pas influencé par ma perception de tel ou tel élève. Certes, la calligraphie me piste parfois sur l’auteur d’une réponse, toutefois, j’en suis beaucoup moins influencé entre autres, à cause de la rapidité à laquelle je décode les réponses, mon attention est plus axée sur ce qui est écrit que de tenter de trouver l’auteur.

En plus de gagner la majorité du temps des trucs ici présent, je m’assure d’une plus grande cohésion dans les résultats, récusant au maximum ma subjectivité.

 

Temps gagné avec ce truc : environ 15 à 20% du temps total (un examen me demandant 1h de correction ne m’en prendra que 40 à 45 minutes ainsi).

 

 

 

 

5-Stimulez l’engagement, sauvez la planète en exemptant des élèves avec des étampes!

s0575163_sc7

 

Advenant le cas où vous proposez des évaluations récurrentes (des tests de calcul mental, j’offrais des jeux-questionnaires et des tests qui sont en fait la même évaluation avec sensiblement le même élément évalué. Certes, corriger un élève qui a tout bon n’est pas la copie qui demande le plus de temps, toutefois, ça consomme quand même de notre attention pour finalement mettre une 90 ou 100%. L’élève en question a perdu son temps à compléter une évaluation qui ne lui sert à rien en fin de compte. J’ai donc introduit que si un élève obtenait plus de 85% dans ce genre d’évaluation, il recevait une étampe sur sa copie et était dispensé de faire le test, ou l’autre évaluation qui suivait.

Ainsi, moins de papier utilisé, et moins de temps à corriger des élèves qui n’en ont pas de besoin et des élèves heureux de pouvoir faire ce qui leur plait pendant que les autres font une évaluation. Cette manière de fonctionner (en laissant ceux qui sont dispensés dans la classe) fait que ceux qui font leur évaluation voient le résultat direct d’une bonne préparation à une évaluation et du privilège qui en découle de ce fonctionnement.

De plus, cette manière de fonctionner stimule l’engagement et l’étude pour performer lors du “quiz” afin de pouvoir obtenir l’étoile! À plusieurs reprises, j’ai eu jusqu’à 9 élèves sur 24 qui obtenaient ce privilège!

 

Temps gagné avec ce truc : 30 à 40% sur l’analyse du second test.

 

 

 

 

Excel-iconDans le prochain article, vous apprendrez les éléments de base afin de pouvoir compiler et laisser Excel faire les calculs et les analyses afin de mieux cibler vos retours en classe après une évaluation ainsi que de mieux supporter l’évolution des résultats de vos jeunes!

Et vous, avez-vous d’autres trucs pour accélérer la correction?

 

One Response to 5 trucs pour corriger + rapidement (article 1/2)

  • Lynda
    août 19, 2014

    Bonjour Stéphane, je ne retrouve plus le fichier excel que tu avais fait et qui démontre comment envoyer les résultats des examens aux parents des élèves en un courriel seulement. Pourrais-tu me guider? merci

Leave a Reply




Post Comment

 
 
Le contenu du site reflète les opinions de Stéphane Côté. Tous droits réservés.